26 mai 2007

Concrete TPB 1 - Depths de Paul Chadwick (Dark Horse)

depths

Dark Horse a eu la merveilleuse idée de lancer une intégrale Concrete regroupant absolument tout tout tout, de la série originelle aux mini-séries en passant par les historiettes publiées ici et là. Au niveau classement, c'est mi-chronologique mi-thématique. Le premier volume nommé Depths rassemble ainsi des histoires ayant pour point commun leur rapport avec les profondeurs terrestres ou maritime. Car Concrete, c'est avant tout un voyage dans les recoins les plus magnifiques du monde.
C'est aussi en partie une autobiographie fantasmée. Cette grosse carcasse rocailleuse qu'est Concrete c'est un peu Paul Chadwick, son auteur. Grand voyageur, il rêve de parcourir les déserts et les océans, les montagnes et les grottes les plus insondables. Malgré son expérience dans le domaine (il a fait du trek dans l'Himalaya), une chose l'empêche de repousser ses limites : ce n'est qu'un être humain. Concrete lui permet de se projeter dans un corps capable de supporter les conditions les plus extrêmes et par conséquence d'explorer des recoins dans lesquels il ne pourra jamais aller en tant qu'être de chair et de sang. Le comics est dès lors un moyen pour lui de faire passer toute sorte d'idées qui lui trotte dans la tête, une de ses principales obsessions étant l'écologie. Concrete modifie ainsi sa demeure à l'aide d'éoliennes et de panneaux solaires afin qu'elle devienne un exemple pour la communauté.

concrete

La question est : Qui est Concrete ?
Le premier volume de l'intégrale Dark Horse comprend l'histoire qui raconte l'origine du personnage. On y apprend donc que Ronald Lithgow a été victime d'une expérience extra-terrestre visant à changer de corps. Son cerveau se retrouve ainsi dans la boîte cranienne de l'un d'entre eux tandis que son propre corps réagit désormais aux commandes d'un touriste intergalactique.
Devenu être de pierre, le gouvernement décide d'en parler publiquement comme étant une expérience militaro-gouvernementale afin de cacher l'existence des extra-terrestres qui pourrait être déclencheuse d'émeutes.
Désormais accompagné de Maureen Vonnegut, médecin charger de l'étudier, et Larry Munro, son "scribe" (ses mains ne lui permettent pas d'écrire, il a donc besoin de quelqu'un pour rédiger ses futurs romans ou plus simplement la paperasse administrative), sa vie ne pourra plus jamais être la même.

concrete_the_human_dilemma_4_preview_20050308042147508

A vrai dire, Ronald Lithgow n'a jamais été plus humain que depuis qu'il en a perdu l'apparence physique. Sa perception du monde a changé et il commence à entretenir un rapport avec les éléments et la nature qu'il n'aurait jamais imaginé auparavant. Tout est plus beau, tout est plus merveilleux. Sauf la civilisation bien sûr.
En dehors de ses origines mêmes, plus jamais Concrete n'aura un aspect SF et/ou fantastique, Chadwick cherche au contraire le réalisme le plus total. Dans Depths nous avons un sauvetage dans une mine, la traversée d'un océan à la nage pour un record du monde, une expédition spéléologique de jeunesse qui tourne mal et plein d'autres choses extraordinaires écrites avec un talent fou et une grande sensibilité. Les rapports que Concrete entretient avec ses 2 amis vont s'étoffer et évoluer avec le temps de façon remarquable.
Tout cela avec un magnifique noir & blanc limpide et précis qui élève Concrete à un niveau encore supérieur : celui des plus grands.

Posté par dirty_flichty à 19:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Concrete TPB 1 - Depths de Paul Chadwick (Dark Horse)

Nouveau commentaire